Les sous-vêtements sont connus pour être des pièces qui ont tendance à vite se salir. Ce constat est encore plus accablant lorsque ceux-ci sont blancs et réalisés dans une matière synthétique. Ils deviennent rapidement grisâtres ou jaunissent si leur entretien n’est pas correct. Elles sont nombreuses ces personnes qui ne sachant pas comment procéder pour conserver la blancheur de leurs sous-vêtements décident de s’en débarrasser purement et simplement. Et pourtant, il existe des méthodes qui permettent de blanchir ce type de lingerie en synthétique. Découvrez ici quelques astuces simples à mettre en œuvre pour retrouver l’éclat du premier jour de vos sous-vêtements en matière synthétique.

Blanchir vos sous-vêtements en synthétique : les méthodes naturelles à connaître

Que vous ayez l’habitude de laver vos sous-vêtements en synthétique à la machine ou à la main, il est possible de les blanchir de façon naturelle. Pour des lingeries telles que le soutien-gorge, vous devez savoir que pour conserver sa blancheur, un lavage chaque soir ou tous les deux jours est fortement recommandé. Pour ce qui est des méthodes naturelles de blanchissage de ce type de tenue, vous pouvez utiliser du jus de citron, du lait froid, du vinaigre blanc, de l’eau oxygénée ou encore du bicarbonate de soude. Une fois en possession de tous ces produits, vous pouvez alors débuter le processus pour blanchir vos sous-vêtements blancs conçus dans des matières synthétiques.
Commencez cette opération en trempant vos sous-vêtements durant quelques heures dans une cuvette contenant un mélange d’eau de robinet et d’un verre d’eau oxygénée. Pensez à un tel mélange aussi pour la lessive que le rinçage. Pour la suite, vous devez verser du jus de citron dans de l’eau bouillante puis trempez-y vos sous-vêtements en synthétique. Après une attente d’une heure ou deux, vous les sortez pour les laver avant de les rincer et les faire passer au séchage.
Si vous optez pour une solution naturelle de blanchissage de vos sous-vêtements en synthétique comme le bicarbonate de soude, le processus est également d’une grande simplicité. Vous devez procéder comme vous faites habituellement pour la lessive de vos autres tenues. Toutefois, vous devez penser à mettre dans l’eau qui sera utilisée pour le rinçage un paquet de 500 grammes de cette substance naturelle. Après avoir laissé vos sous-vêtements au repos quelques minutes, vous pouvez les sortir puis les passer au séchage. Vous serez surpris du résultat.
Comme mentionné précédemment, le lait froid est également une solution de blanchissage de vos sous-vêtements confectionnés dans des matières synthétiques diverses telles que le polyamide ou encore le polyester. Pour retrouver la blancheur de vos tenues avec cette méthode naturelle, il suffit de leur prendre un bain au lait d’une durée minimale d’une heure. Ensuite, vous devez les laver avec le plus grand soin avant de les sécher.

Blanchir vos sous-vêtements en synthétique grâce aux produits chimiques

Il existe plusieurs produits chimiques qui permettent de réaliser le blanchissage de vos sous-vêtements en synthétique. C’est le cas notamment d’une substance telle que l’eau de javel. Elle est l’une des solutions les plus répandues pour résoudre les problèmes de blancheur de ce type de vêtement. Si vous privilégiez cette technique pour blanchir vos sous-vêtements en synthétique, vous devez prendre soin de vérifier que les produits en votre possession peuvent s’utiliser sur ce type de vêtement. N’hésitez pas par ailleurs à ajouter à défaut à votre lessive dans cette situation des cristaux de soude. Ils ont l’avantage de réduire significativement la présence de calcaire de votre machine à laver. Mieux, ce sont des substances qui feront plus ressortir la blancheur de vos sous-vêtements en synthétique. Faites toutefois attention aux mauvaises surprises dans l’utilisation d’un produit chimique tel que l’eau de javel. Veillez à bien choisir pour ne pas endommager vos sous-vêtements blancs en synthétique.
Toujours dans l’optique de renforcer la blancheur de ce genre de sous-vêtement, vous pouvez vous orienter vers un autre produit comme la levure chimique que vous ajouterez à votre lessive. Pour ce faire, un sachet est amplement suffisant pour un résultat à la hauteur de vos attentes. Dans le même ordre d’idées, songez également à ajouter une cuillère à soupe de sel d’oseille. Connu sous l’appellation d’acide oxalique dans le commerce, son efficacité pour le blanchissage des sous-vêtements n’est plus à démontrer. Vous pouvez par conséquent les essayer en toute confiance sur les vôtres en matières synthétiques.
Vous trouverez en outre dans le commerce un large éventail de produits blanchissants que vous pouvez utiliser pour laver vos sous-vêtements en synthétique. Comme leur nom l’indique, ils sont particulièrement efficaces, à condition que vous choisissiez les bons. Pour ce qui est de leur utilisation proprement dite, vous devez vous en servir après votre lessive, notamment si vous n’êtes pas satisfaits de la blancheur de vos sous-vêtements. Dans ce cas, vous devez les faire baigner dans un bain d’eau très chaude que vous prenez soin de mélanger au préalable avec le produit blanchissant de votre choix. Pensez à ajouter à ce mélange de façon régulière de l’eau bouillante afin de conserver l’eau toujours chaude durant l’opération.
Bien que cela ne soit pas toujours vrai, il existe des produits de vaisselle qui donnent des résultats satisfaisants lorsque vous les utilisez pour blanchir vos sous-vêtements en synthétique. C’est généralement le cas des substances destinées au lavage des tasses. Constitué d’eau oxygénée et de carbonate de sodium, le percarbonate de sodium est également est produit chimique d’une grande efficacité pour redonner de la blancheur et de l’éclat à vos sous-vêtements en synthétique. Il faut cependant attendre après la lessive pour vous en servir pour le blanchissage de ces lingeries. Pour ce faire, ajoutez une cuillerée de percarbonate de sodium à cinq litres d’eau chaude et faites tremper vos sous-vêtements en synthétique durant près de deux heures. Sortez-les, ensuite, puis rincer et les passer au séchage.

Blanchissage de vos sous-vêtements en synthétique : bon à savoir

Gardez à l’esprit que les sous-vêtements surtout féminins sont des produits qui se démarquent par leur très grande fragilité. C’est pour cette raison qu’un lavage à la main est plutôt conseillé. N’utilisez la machine à laver que pour les plus résistants. Si vous misez sur des produits chimiques pour blanchir vos sous-vêtements en synthétique, lisez attentivement les indications du fabricant. C’est à cette seule condition que vous éviterez de les abîmer en voulant leur redonner éclat et blancheur.

Marie
Mon prénom c'est Marie mais les amis m'appellent Marinette parce que je jouais au foot étant petite. Depuis, j'ai arrêté de courir après le ballon mais je suis absolument engagée dans la vie de ce site où je mets de plus en plus de comparatifs. Ensemble, changeons les habitudes des consommateurs européens en ne gardant plus que que les meilleurs produits. Contentons du meilleur au plus bas pris les amis !