La propagation rapide du covid 19 a conduit près de la moitié de la population mondiale dans un confinement total. Seulement, certaines personnes comme les travailleurs sociaux, doivent continuer de travailler pour assurer la sécurité et le bien-être des autres restés confinés. Étant à l’extérieur, ils sont nécessairement en contact avec le virus et doivent donc de ce fait, se faire décontaminer avant de retourner chez eux.

La décontamination, qu’est-ce que c’est ?

Le terme décontamination covid 19 désigne le processus au cours duquel les personnes travaillant au contact du virus peuvent prendre une douche et se changer avant de regagner leur domicile, afin d’éviter toute contamination avec leur entourage. Ce processus concerne principalement :
• les personnels soignants
• les travailleurs sociaux
• les pompiers
• les gendarmes
• la police municipale
• les agents municipaux
• les agents du service de sécurité en ERP.

Chaque ville a dû improviser des centres de décontamination et les gère chacune de manière à peu près similaire. Cependant, tous les locaux ne sont pas aménageables. Il faut donc tenir compte du plan et de la superficie des locaux. Dans la région Pays de la Loire, Nantes n’est pas en reste. Pour faire face à la pandémie, la ville a elle aussi mis en place des unités de décontamination pour ses habitants travaillant au contact du virus. Le fonctionnement de la décontamination à Nantes est assuré par des personnels médicaux qui assurent la gestion des centres de décontamination.

Comment se passe la décontamination covid 19 à Nantes ?

C’est sensiblement le même procédé dans les autres centres de décontamination dans la ville de Nantes et ses environs. À nos jours, la ville de Nantes et ses alentours comptent en leur sein plusieurs centres de décontamination à la covid 19. Pour y avoir accès, les personnes intéressées doivent se munir de leur attestation de déplacement personnel et/ou professionnel, ainsi que de leurs effets personnels (serviette, gel de douche, maillot de bain…). La piscine municipale de Bouguenais qui avait fermé ses portes depuis le 16 mars, les a rouvertes le mercredi 15 avril, non pas pour le public, mais pour les personnes travaillant au contact du virus (les bassins sont bien évidemment restés fermés).

Les douches de la piscine ont alors été réquisitionnées pour servir à la décontamination. Elle est ouverte le matin de 7 heures à 10 heures, puis en soirée de 15 heures à 21 heures Elle est organisée avec un sen de circulation bien défini. Il faut retirer ses chaussures, se déshabiller et mettre sa tenue dans un sac-poubelle, avant de se laver et de ressortir par une autre porte en habit civil. Par ailleurs, un gymnase à Trignac, près de Saint-Nazaire, a ouvert ses portes aux personnels soignants libéraux (infirmiers, médecins généralistes, sages femmes…) car ces derniers ne disposent pas toujours de douches dans leur cabinet.

Avec un fonctionnement similaire à celui de la piscine municipale, les vestiaires de ce gymnase ont été aménagés en centre de décontamination par l’association Secours et assistance médicale. Il y a un circuit distinct pour les hommes et pour les femmes et une entrée différente de la sortie. Après chaque passage, les circuits sont désinfectés à l’aide d’un pulvérisateur par un infirmier et un élève infirmier. Ces derniers sont chargés de la gestion du centre. C’est sensiblement le même procédé dans les autres centres de décontamination dans la ville de Nantes et ses environs.

Aucun pays n’a été épargné de la pandémie du Coronavirus. À Nantes et ailleurs, il faut maintenant procéder à la décontamination des logements pour les rendre plus sûrs. C’est notamment le cas pour des résidences de personnes contaminées ou qui sont décédées suite à leur contamination. Par précaution vous pouvez aussi prendre l’initiative de rendre votre logement plus sûr. Voici comment procéder à la décontamination de son logement à Nantes.

Quels produits utiliser pour décontaminer son logement ?

Des remèdes de grand-mère aux produits chimiques, beaucoup de désinfectants peuvent jouer le rôle de décontaminant pour votre logement. Selon l’OMS, l’eau de javel et l’éthanol à 75 % sont d’une aide précieuse pour désinfecter un lieu. À cela s’ajoute des produits chimiques comme le chloroforme, les solvants et l’acide peracétique. Tous ces désinfectants peuvent détruire la Covid 19 ainsi que d’autres bactéries, virus et autres. Cependant, il est déconseillé d’utiliser certains produits comme le vinaigre blanc car ce n’est pas un virucide. Conservez-le pour un autre usage. Ces produits sont reconnus pour leur efficacité sur des surfaces hébergeant des virus mais pas sur la peau. En effet, utiliser ces produits pour se décontaminer soi-même est dangereux pour la peau et ils risquent de l’abîmer.

Quoi et où décontaminer ?

Beaucoup d’endroits et de surfaces peuvent servir de nid de résidence des virus, bactéries et autres nuisibles dans un logement. Les premiers endroits à privilégier ce sont les surfaces de contacts réguliers. Les poignées de portes, de toilette et interrupteurs viennent en tête. Côté équipements, vous devez faire aussi attention à l’écran tactile de votre téléphone et au clavier de votre ordinateur. Quand vous sortez de chez vous, éviter d’appuyer directement sur les boutons d’ascenseur car ils peuvent aussi être contaminés. L’autre partie concernée par la décontamination de votre logement est le sol. La décontamination doit se faire au moins deux fois par jour. Après ces parties les plus exposées, vous devez passer un coup de désinfectant sur les autres surfaces de votre logement pour être convaincu que tout a été pris en compte. Vos vêtements ne doivent pas être laissés pour compte. Pour une décontamination complète, passez régulièrement vos vêtements à la machine à une température minimale de 60 °C. Le temps minimum de lavage est de 30 minutes.

Comment procéder à la décontamination de son logement ?

  • Assurez-vous que personne ne va vous déranger
  • Préparez le produit adéquat (choisissez un produit recommandé par l’OMS de préférence)
  • Préparez la solution de nettoyage (généralement en la mélangeant à de l’eau)
  • Passez à l’action en n’oubliant aucune surface

 

Faites attention au dosage prescrit par les fabricants. Il est donc important de bien lire les notices d’utilisation de chaque produit. Assurez-vous aussi de ne pas être allergique au produit que vous allez utiliser. Portez des gants et un masque au besoin. Pour la décontamination de votre logement à Nantes et ailleurs, vous pouvez aussi faire appel à des entreprises spécialisées dans le domaine. Elles peuvent vous aider à faire un meilleur travail. En effet, ces entreprises ont une meilleure connaissance des produits et des différents types de nuisibles qui peuvent habiter un logement. C’est la meilleure option pour cette période de Coronavirus. Ces professionnels ont les équipements qu’il faut pour faire un nettoyage en profondeur à votre goût et pour votre sécurité.

Trouver une entreprise de décontamination logement sur Nantes

Nantes est une ville très attractive. Bon nombre de propriétaires ont investi dans des logements voués à la location, ainsi que dans des chambres d’hôtes. Comment faire si vous avez reçu des vacanciers et que vous avez une suspicion de covid diagnostiquée ou non ? Vous allez devoir faire appel à une société de décontamination et cela en urgence. Il est hors de question de prendre le moindre risque et d’être à l’origine d’un nouveau foyer de contamination. La bonne nouvelle, c’est que https://www.urgence-decontamination.fr/ est spécialisée dans la décontamination de logements à Nantes. Si vous êtes dans l’urgence prenez immédiatement contact par téléphone à ce numéro : 02-40-69-00-81. Pour un nettoyage complet de fin de saison estivale, vous pouvez prendre contact via leur site, car vous n’êtes plus dans l’urgence. Vous serez ainsi certain que rien ne sera oublié dans la décontamination comme :

  • les poignées de portes
  • les interrupteurs
  • la télécommande
  • les livres et revues
  • la chasse d’eau

Cette société utilise un traitement à base d’Ozone. Ce gaz va détruire le virus du coronavirus, ainsi que les polluants. Impossible pour vous de le faire vous-même, car ce gaz est toxique si vous l’inhalez. Les professionnels ont donc une combinaison et des masques spécifiques pour traiter votre domicile.

Marie
Mon prénom c'est Marie mais les amis m'appellent Marinette parce que je jouais au foot étant petite. Depuis, j'ai arrêté de courir après le ballon mais je suis absolument engagée dans la vie de ce site où je mets de plus en plus de comparatifs. Ensemble, changeons les habitudes des consommateurs européens en ne gardant plus que que les meilleurs produits. Contentons du meilleur au plus bas pris les amis !