De plus en plus sollicité dans les déplacements de l’homme, le vélo est aujourd’hui la cible principale des cambrioleurs. Chaque année, 500 000 vols de vélos sont signalés en France. 50 % de ces vols surviennent dans les espaces privés. Alors, de plus en plus de personnes se demandent si l’assurance habitation rembourse le vélo en cas de vol. Nous faisons la lumière sur cette question dans cet article.

Le vélo est-il assuré en cas de vol ?

L’assurance habitation rembourse tout bien endommagé, volé ou vandalisé dans votre maison. Parmi ces éléments se trouve bien évidemment le vélo qui est l’objet de ce sujet. En réalité, le vélo volé peut être remboursé par votre assurance habitation. Cependant, la couverture de cet élément dépend de certaines conditions.

Dans quel cas le vélo est-il assuré ?

Les vols de vélo se font aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur des domiciles. Alors, quand est-ce qu’une assurance habitation vol vélo peut-être intervenir ?

Les cas dans lesquels une assurance habitation vol vélo peut fonctionner

Lors de la souscription à un contrat d’assurance habitation, vous serez appelé à déclarer le capital immobilier se trouvant dans votre maison. Dès lors que le vélo est défini dans ce capital immobilier, il est remboursé par l’assurance habitation, mais dans les cas suivants :

  • Le vélo a été volé par effraction dans la maison, le cabanon du jardin, le garage, ou tout autre espace clos du domicile.
  • Il a été dérobé dans un local de vélo collectif en étant attaché à un antivol agréé par la compagnie d’assurances.
  • Il a été volé dans le jardin par une personne qui s’est introduite par ruse, étant donné que certains voleurs escaladent simplement la clôture.
  • Le vélo a été volé dans un véhicule fermé à clé (le bateau ou la voiture par exemple).

Dans l’un ou l’autre de ces cas, la compagnie d’assurances sera tenue de vous rembourser le vélo. Cependant, même dans ces conditions, certaines assurances ne remboursent le vélo que lorsque le vol est intervenu entre 7 heures et 22 heures.

Le vol en tous lieux du vélo

Dans les cas de vols en tous lieux, c’est-à-dire à l’extérieur du domicile, l’assurance habitation ne sera pas d’une grande aide. Pour protéger le vélo dans de telles conditions, il faudra souscrire à une garantie spécifique. Une assurance vélo sera votre seul recours dans ce cas, si vous y avez préalablement souscrit.

Comment se faire rembourser en cas de vol à l’intérieur ?

Lorsque vous êtes sûr que votre vélo est vélo, une procédure digne du nom doit être suivie pour vous faire indemniser par l’assurance habitation. Vous devez en effet porter plainte dans le commissariat le plus proche. Il est impossible de se faire rembourser sans avoir accompli cette démarche. Passez ensuite à la déclaration de vol auprès de l’assureur. La déclaration doit être faite suivant un délai maximum de deux jours pouvant varier en fonction des conditions de l’assurance.

L’idéal pour se faire rembourser est d’envoyer une déclaration de vol à la compagnie par courrier recommandé avec accusé de réception. Certaines compagnies peuvent imposer une procédure spécifique. Pour une prise en charge rapide, il est important d’avoir à disposition la plainte pour vol, la facture d’achat de l’antivol, la facture d’achat et/ou une photo de la bicyclette, le numéro du contrat d’assurance, sa marque ou son modèle.

Marie
Mon prénom c'est Marie mais les amis m'appellent Marinette parce que je jouais au foot étant petite. Depuis, j'ai arrêté de courir après le ballon mais je suis absolument engagée dans la vie de ce site où je mets de plus en plus de comparatifs. Ensemble, changeons les habitudes des consommateurs européens en ne gardant plus que que les meilleurs produits. Contentons du meilleur au plus bas pris les amis !